Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment restaurer des pc efficacement sans serveur ?

Comment restaurer des pc rapidement sans se ruiner ?

 

Tout d'abord se préparer une installation type, à partir d'une distribution linux que l'on aura peaufinée "aux petits oignons". C'est ce que j'ai fait il y a quelques mois en installant lubuntu 14.04 avec de nombreux logiciels que j'ai jugés "utiles au plus grand nombre" sur un petit disque de 6 Go : Jeux ludiques, suite éducative, suite bureautique, navigateur internet avec les modules complémentaires qui vont bien, lecture DVD, logiciel de gravure et de scan... Tout y est ou presque !

Élaborer un tel système peut prendre facilement plus de 3h mais ce qui est le plus sympa est de se dire que cette "distribution personnalisée" peut continuer d'évoluer selon les nouvelles idées. Vous n'avez pas de petit disque ? La virtualisation peut vous permettre d'en créer un facilement et un adapateur usb / sata / ide vous permettra alors de ressusciter presque n'importe quel vieux pc tout en ne monopolisant pas votre ordinateur...

 

Pour réinstaller des pc recyclés, j'avais pour habitude de cloner cette installation type sur d'autres disques plus importants via une ligne de commande (voir plus bas) et l'éditeur de partition gparted pour adapter la partition système à la taille du disque de destination; Tout celà à partir d'un live cédé ou un live usb. Cette technique oblige de devoir démonter les pc (vieux ou récents) à réinstaller pour y extraire leur disque, d'avoir un pc dédié avec si polinux-windows.jpgssible à la fois les ports sata et ide, mais aussi de posséder un media externe en plus de l'interne.

 

Puis très récemment j'avais oublié justement mes médias externes, j'étais donc coincé mais pas pour bien longtemps. en effet j'ai utilisé un de mes nombreux disques clonés pour remplacer mon live cédé. Ça marchait bien, mais je me suis dit : Pourquoi ne pas aller plus loin ? J'ai démarré sur un disque de 80go et j'y ai recopié l'intégralité du contenu du petit disque dans un fichier brut (copie bit à bit intégrale). Pour se faire, j'ai utilisé cette ligne de commande :  

sudo dd if=/dev/sdX of=/home/administrateur/lxle.img bs=16K

(sudo fdisk -l permet de connaitre la bonne lettre à attribuer à X)

 

Ceci étant fait, je n'avais plus besoin que d'un seul disque système pour restaurer un disque dur, à la limite un système de type serveur (sans interface graphique) ultra rapide à démarrer peut suffir tout en demandant très peu de ressources. En effet dans ce cas une vielle machine avec 64mo de ram peut ou un banana pi peut très bien faire l'affaire !

Pour restaurer l'image sur un disque, j'ai utilisé cette ligne de commande inversée :  

sudo dd if=/home/administrateur/lxle.img of=/dev/sdX bs=16K

 

L'autre avantage est le temps de copie : il a été en gros divisé par deux, il m'a fallu 197 secondes pour recopier les 6 Go car le disque de 80Go est plus performant. Après cette étape, selon le bios, il faut parfois redémarrer la machine pour pouvoir étendre la partition système, sinon gparted la voit comme défectueuse (point d'exclamation)

 

Très bien, et l'étape suivante ? Créer un clé usb bootable pour les machines plus récentes afin de pouvoir les restaurer sans les démonter. Il suffit de générer un live usb comprenant une partie persistante (données conservées au redémarrage) suffistante pour y intégrer mon image disque de 6Go. Je vous tiendrai au courant dès que je l'aurai réalisée et je partagerai même mon système aux petits oignons pour ceux qui seront intéressés.

Jean-Luc 16/12/2014 06:40


Merci Mike !


Encore un article qui pourra être utile à bien des utilisateurs.

Mike Da Funk 16/12/2014 07:38



De rien Jean Luc, oui espérons qu'il soit utile à des bricoleurs de tout âge ! ;)



Nairolf 16/12/2014 00:05


Bonjour,

En fait, je n'ai pas très bien compris ce que tu conseillais, et comment tu t'y es pris. Dis-moi si je me trompe en résumant ce que j'ai lu par ceci : en gros, tu fais une installation propre sur
une machine, avec les logiciels que tu souhaites, et la configuration que tu souhaites voir aussi. Puis, ensuite, tu copies tout cela (bit à bit) via la commande dd sur un disque dur, c'est bien
cela ?
Enfin, tu ne te sers plus que de ce disque dur pour pouvoir recopier cela sur un pc que tu souhaites restaurer, c'est cela ?

N'y a-t-il pas des soucis rencontrés avec le matériel, par exemple, et les drivers ?

Mike Da Funk 16/12/2014 07:41



C'est exactement ça !


Non je n'ai rencontré aucun problème de compatibilité sur mes dizaines de pc recyclés, c'est ça la magie de linux, d'où ce choix à la base...