Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi et comment je suis passé sous KDE ?

Cela faisait plusieurs mois que j'y songeais, j'attendais l'occasion de tester probablement le gestionnaire de bureau le plus évolué / abouti du monde linux / Unix, j'ai nommé : KDE.

Ma dernière expérience du bureau KDE remonte à la bonne vieille kaella en 2004-2005. À l'époque, cet environnement ne m'attirait pas énormément, je le trouvais un peu trop fouilli et pas franchement beau, surtout le thème d'ic^ones par défaut. Depuis j'ai goùté à d'autres environnements : icewm, fluxbox, xfce, enlightenment, openbox, lxde...  mais surtout gnome 2 avec Ubuntu.

capture-d-ecran4.png

Je profite que mon ultra-portable s'est remis à fonctionner d'un coup pour tenter à fond pendant plusieurs mois l'expérience KDE. Pour cette expérience, j'ai pris comme base Ubuntu netbook edition 10.10 car son pilote wifi propriétaire me permet de me connecter au réseau sans fil de mon habitation (contrairement au pilote d'xp ou d'ubuntu 11.04 par exemple, qui eux voient seulement certains autres réseaux)

 

capture-d-ecran1.png

Je ne pouvais pas m'intéresser au monde linux sans toucher à KDE et à toutes les applications en Qt, c'est maintenant chose faite ! De plus, quand j'aurais fait le tour du bureau normal, je pourrai approfondir avec le bureau spécial netbook.

Mes premières impressions sont excellentes, KDE est vraiment un environnement magnifique et semble vraiment puissant et très complet.

 

Je partagerai mon expérience au fur et à mesure avec vous, la conclusion de cette expérience devrait avoir lieu en juillet-aout 201

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Patrice Reich 04/10/2011 12:47



Bonjour !


pour mon opinion, kde est un peu gourmand en ram et accès disque dur (gnome 3 aussi...). Mais cela ne me gêne absolument pas d'utiliser des applications kde : k3b, kdenlive, et maintenant kmid2.


Kmid2 est une réécriture complète de l'ancien lecteur de karaoké kmid. Il propose toutes les fonctions indispensables: transposition, réglage du tempo. Une véritable alternative à van basco.


Je vais faire une présentation de mao aux JM2L 2011 à Sophia antipolis, et je vais en profiter pour présenter aussi kmid2.


 


A bientôt, Patrice Reich


 


 



Mike Da Funk 05/10/2011 10:29



J'ai viré pas mal de services au démarrage (dans /etc/init.d mais aussi dans l'appli démarrage kde)


Du coup le système consomme moins de 30% de mon Go au démarrage et il ne gratte pas plus que ça...


Kubuntu tourne très correctement sur un atom / 945GM (lenovo s10)