Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Culture animale : Le bonobo

La nature est très diversifiée et variée. Vous connaissiez le bonobo ?

Habitat 

Les bonobos vivent en groupes qui peuvent compter jusqu'à une centaine d'individus dans les forêts tropicales de la République démocratique du Congo entre le fleuve Congo et la rivière Kasaï.

 

Intelligence 

Sa bipédie plus fréquente lui donne une apparence plus proche de l'être humain que le chimpanzé commun. En pratique, le bonobo se tient deux fois plus souvent sur ses jambes que le chimpanzé. En revanche, les études sur l'intelligence, laissent le bonobo loin derrière le chimpanzé. Tous les tests d'intelligence effectués sur les bonobo indiquent, certes une grande capacité à l'imitation, mais totalement dénuée d'effet pratique. De plus, les bonobos font preuve d'une absence remarquable d'inventivité face à une situation nouvelle  . Cependant le déficit intellectuel des bonobos est compensé par un comportement social moins agressif que chez les chimpanzés, qui eux-mêmes sont moins agressifs que les humains.

 

Organisation sociale

Chez les bonobos, les relations sexuelles, feintes ou réelles, sont plus souvent utilisées comme mode de résolution des conflits, à côté des mécanismes de domination. Les études suggèrent que les 3/4 des rapports sexuels entre bonobos n'ont pas des fins reproductives, mais sociales, et que presque tous les bonobos sont bisexuels. Des scientifiques ont appelé cette méthode d'accouplement le "sexe convivial" . Ils copulent en moyenne 8 fois 10 secondes par jour.

Par exemple, il est courant qu'un membre du groupe pratique des actes sexuels dans le but de plaire à un autre membre ou pour réduire les tensions sociales (par exemple, un individu subordonné peut utiliser des actes sexuels pour calmer un autre individu plus fort ou plus agressif). Mais si la fréquence des rapports est exceptionnelle dans le règne animal, et supérieure à celle de tous les primates, les accouplements sont rapides et furtifs, sans aucun geste préparatoire, et ne durent en moyenne qu'une quinzaine de secondes. Leur seul tabou sexuel serait l'inceste, bien que les relations sexuelles incluent également les juvéniles.

 

En voie de disparition

L'espèce est aujourd'hui menacée de disparition à brève échéance à cause de la dégradation de son habitat naturel (déforestation). Depuis la guerre civile de 1996 au Congo, les bonobos sont, en outre, victimes de braconnage de la part des populations locales. Selon le centre Lola ya bonobo de Claudine André à Kinshasa, il resterait aujourd'hui 10 000 bonobos, même si les estimations sont difficiles à établir.