Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parallels et Canonical s'associent.

 via Cedynamix (Cedynamix - Ubuntu)

Beaucoup prédisent que la virtualisation est l'avenir de l'informatique. Et c'est certainement dans l'optique de ne pas louper le train que Canonical, le commanditaire commercial du système d'exploitation Ubuntu et Parallels, fabricant de logiciel de virtualisation pour Windows, Linux et Mac ont annoncé leur association le 7 février 2008.

Il sera maintenant possible de bénéficier de Parallels Workstation pour Linux par le biais du Dépôt Ubuntu's Partner. Cela veut dire que les utilisateurs de Ubuntu auront un accès rapide et simple (par Ajouter/Supprimer... ) au logiciel de Parallels en version d'essai et pourront par la suite acheter une licence (49,99 $) directement sur shop.canonical.com ou sur www.parallels.com  pour en bénéficier en version complète. Ceci apportera à Canonical une nouvelle source de revenu qui servira certainement à la promotion de Ubuntu.

Pour rappel la virtualisation permet aux utilisateurs de pouvoir facilement utiliser des systèmes d'exploitation multiples sur un seul ordinateur et cela sans redémarrage du PC.

Les commentaires des différents intéressés :

Randy Linnell, directeur de services consommateurs de Canonical :

nous nous sommes toujours efforcés de fournir un choix aux utilisateurs de Ubuntu. Parallels fournit une excellente technologie de virtualisation que beaucoup d'utilisateurs nous ont demandé. Pouvoir arriver à un arrangement commercial pour la rendre disponible est bénéfique pour les utilisateurs de Ubuntu et tout le projet.

Bryan Goode, directeur de développement des affaires de Parallels :

le partenariat avec Canonical est une grande opportunité pour Parallels d'apporter à la grande communauté des utilisateurs de Ubuntu une méthode simple pour utiliser facilement la virtualisation. Les logiciels de Parallels fournissent aux utilisateurs de Ubuntu une flexibilité supplémentaire pour utiliser n'importe quel programme sur presque n'importe quel système d'exploitation, sans devoir renoncer à Ubuntu, même pendant quelques minutes.

Le communiqué officiel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :