Ubuntu 9.04 jaunty Jackalope est étonnamment rapide comparer à son prédécesseur Ubuntu 8.10 et cela sans avoir recours au système de fichiers EXT4. Le test a été réalisé sur un Samsung NC10 NETBOOK équipé d’un processeur Intel Atom N270, d’un disque dur OCZ Core Series V2 SSD de 32 Go, de 2 Go de mémoire DDR2 et d’une carte graphique intégrée Intel.

Toutes les opérations qui relèvent à la fois de l’écriture et de la lecture des données sur le disque dur montrent un gain de performances indéniables. Pour commencer, le système démarre en 20 secondes par rapport aux maigre 27-28 secondes de Ubuntu 8.10. Selon l’analyse de Bootchart, Ubuntu 9.04 atteint un débit de transfert de données maximal de 99MB/s, comparativement à 80 Mo/s qui a Ubuntu 8.10.

Autre exemple concret, en effectuant la compilation d’une source comme ImageMagick, la durée de compilation est réduite de 20 % ce qui représente un gain d’environ 2 minutes.

Vous pouvez voir le test complet chez Phoronix dans lequel est émis l’hypothèse que ces résultats seront encore améliorés avec l’utilisation du système de fichiers EXT4.


Source : blog de cedynamix