Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Microsoft lance une série de mesures fortes d'interopérabilité

microsoft researchLe monde change, et la situation de Microsoft aussi. L’univers dans lequel la firme s’est développée évolue désormais rapidement vers un ensemble de technologies interopérables et interconnectées dans lequel le modèle traditionnel de l’éditeur a bien du mal à suivre. En face d’une communauté open source levant le poing contre un « Édouard 1er du logiciel » et une Commission européenne qui plonge son nez dans toutes ses affaires, Microsoft se devait de réagir.

L’éditeur a donc annoncé hier une série de mesures d’une ampleur inégalée pour le géant du logiciel. Lesdites mesures sont réunies autour de quatre thèmes, chacun ayant ses propres conséquences :

Open connections :
  • 30 000 pages de documentation ont été publiées sur MSDN concernant des API qui permettent de communiquer pleinement avec les services Windows. Tant que l’utilisation de ces API n’est pas commerciale, leur utilisation est gratuite.
  • Une page spécifique du site officiel de la firme permettra de vérifier quelles sont les technologies et protocoles couverts par des brevets qui nécessiteront l’achat d’une licence d’utilisation. Cette licence, a promis Steve Ballmer en personne, sera basée sur des termes « raisonnables et non discriminatoires » et proposée à un tarif accessible aux entreprises.
  • Les développeurs de logiciel open source sont désormais assurés de ne pas être poursuivis en cas d’utilisation des technologies documentées, tant que ladite utilisation n’est pas d’ordre commercial. Si tel est le cas, les entreprises concernées pourront acheter la licence d’exploitation. On pense notamment aux sociétés éditrices de distributions GNU/Linux.
Support des standards de l’industrie :
  • Microsoft va documenter la manière dont certains standards sont supportés dans ses produits, en incluant les extensions qui peuvent affecter l’interopérabilité de ces standards avec d’autres implémentations tierces. Cette documentation sera accessible gratuitement et sans aucune licence. Les développeurs pourront donc voir précisément comment Microsoft intègre des standards particuliers et consulter la liste des brevets éventuels qui sont rattachés aux extensions.
Source : http://www.pcinpact.com/actu/news/41965-Microsoft-interoperabilite-steve-ballmer-ann.htm

Septisisme du libre : http://www.pcinpact.com/actu/news/41968-microsoft-interoperabilite-APRIL-brevets-lic.htm
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :