Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1000 rames et pagaies 2016

1000 rames et pagaies 2016

J'ai participé ce dimanche à une course en pirogue à la pagaie lors de la 4eme édition des "1000 rames et pagaies". Nous étions 12 dans l'embarcation, de sexes mixtes, et avons fini troisième dans notre catégorie. Nous avons mis 1h31 pour parcourir le trajet de 18km. Les nuages me semblaient bien présents et souvent gris, mais ça a suffit pour choper des beaux coups de soleil.

Les changements de côté dans une pirogue sont un coup à prendre, c'est assez technique. Faut faire gaffe, rester archi concentré malgré la fatigue physique car si on est pas tous synchronisé, on peut retourner l'embarcation. (Bon chavirer compte tenu de la température de l'eau n'aurait pas posé problème, bien au contraire).

Je dois avouer que les pirogues 100% féminin se sont très bien défendues, chapeau les costumes de certaines ! Petite anecdote en passant : Juste avant l'arrivée il y avait un bouée à contourner, ça permettait d'arriver parallèle à la rive, indispensable pour la prise de temps. Un groupe de femelles a voulu nous griller juste au niveau de la bouée en nous fonçant carrément dedans ! Ce n'était pas très fairplay de leur part mais ça n'a pas fonctionné, nos muscles ayant été les plus forts. Je me demande comment j'ai fait pour me retenir de les insulter, d'habitude ça part tout seul ce genre de propos.

Je peux dire aussi qu'il y a des cinglés, 18km en paddle, y a rien de mieux pour se faire mal au dos. Le paddle c'est plus adapté à la mer (sympa les vagues) et aux décors de coraux (tant qu'à choisir).

Y a pas à dire, la Guyane a ses points positifs et laisse de nombreux souvenirs.

Conclusion : Ce n'était pas trop la galère mais j'ai quand même sacrément mal au derrière ! ;)

1000 rames et pagaies 2016
1000 rames et pagaies 2016
1000 rames et pagaies 2016
1000 rames et pagaies 2016
1000 rames et pagaies 2016
1000 rames et pagaies 2016

Chris 10/03/2016 23:59

Et bien, Miky, entre les coups de soleil, les efforts musculaires, le cul talé et la lutte acharnée contre les gonzesses, je me demande quel fut le pire !

Mike Da Funk 11/03/2016 01:12

Les coups de soleil, mais heureusement la mère biafine a fait des miracles ! Bon ok elle passe inlassablement sur tous les corps indifféremment des membres, mais faut savoir ne pas trop faire le difficile dans certaines situations ;)

Dédé et Annie 08/03/2016 08:01

bravo pour cette course en pirogue ; la leçon à retenir , c'est qu'il faut toujours se méfier des femmes!!!!!!!!.

Mike Da Funk 11/03/2016 01:08

Surtout quand il y a compétition, tous les coups sont permis !

ruedesetoiles 07/03/2016 17:58

ton arrière train va s'en rappelé longtemps mdr

Mike Da Funk 11/03/2016 01:06

ça va beaucoup mieux aujourd'hui, mais j'ai perdu de la peau du... visage notamment !

Nathalie L 07/03/2016 15:14

Toujours aussi sportif notre Mike !

Mike Da Funk 11/03/2016 01:05

Les sports nautiques en Guyane, c'est le vélo en métropole ;)